Catégories
Droit constitutionnel Institutions

Institutions: césarisme démocratique

Définition: césarisme démocratique.

Le césarisme, souvent dit « démocratique », désigne l’association du suffrage universel à un pouvoir exécutif fort, caractéristique du régime bonapartiste.

L’esprit du césarisme est fort bien exprimé par Sieyès lorsqu’il affirme que « L’autorité vient d’en haut, et la confiance d’en bas ».

Le césarisme repose en effet sur un lien fort entre le chef de l’Etat et le peuple. Le chef de l’Etat s’efforce de paraître légitime, d’obtenir la confiance du peuple, et fait à cette occasion preuve de démagogie.

La Proclamation des Consuls de la République du 24 frimaire an VIII (15 décembre 1799), par exemple, est à cet égard assez éloquente quand elle affirme que  » La Constitution est fondée sur les vrais principes du Gouvernement représentatif, sur les droits sacrés de la propriété, de l’égalité, de la liberté. – Les pouvoirs qu’elle institue seront forts et stables, tels qu’ils doivent être pour garantir les droits des citoyens et les intérêts de l’Etat. – Citoyens, la Révolution est fixée aux principes qui l’ont commencée : elle est finie ».

Le plébiscite, qui questionne la confiance que le peuple accorde au chef de l’Etat, est une institution caractéristique du césarisme démocratique.

Par Franck BEAUDOIN, Avocat

Avocat, président et fondateur de la société d’avocats FB JURIS, directeur de la publication des sites juridiques droit.co et idroit.co.

Laisser un commentaire