> Connaître le droit est aussi un droit.

Création d'entreprise

> sommaire

Dans quelles circonstances une entreprise individuelle serait particulièrement adaptée ?

Une entreprise individuelle peut être particulièrement adaptée au démarrage d'une activité que l'on souhaite tester mais que l'on n'est pas certain de continuer.

En effet, les formalités de création et de cessation d'une activité exercée sous forme d'entreprise individuelle sont réduites au maximum.

Toutefois, les formalités de création et de liquidation de société ne sont pas substantiellement plus importantes.

De plus, les coûts de fonctionnement d'une entreprise individuelle sont très proches de ceux d'une société.

En effet, les coûts de fonctionnement sont principalement constitués par la tenue de la comptabilité, et en particulier par le coût des logiciels de gestion ou d'un comptable.

En revanche, le secrétariat juridique d'une société, c'est-à-dire les formalités liées à l'approbation des comptes et la tenue de registres cotés et paraphés, représentent un coût négligeable pour une petite structure, tout particulièrement pour une EURL.

Par ailleurs, une entreprise individuelle peut être particulièrement adaptée à une activité accessoire ou dont l'on n'attend que peu de profits, et plus précisément peu de chiffre d'affaires.

En effet, dans ce cas, il existe des régimes fiscaux et sociaux extrêmement simplifiés, exclusivement réservés aux exploitants individuels :

• régime de la micro-entreprise,

• régime de l'auto-entrepreneur.

 

© FB Juris - tous droits réservés     Auteurs