> Connaître le droit est aussi un droit.

Choisir entre entreprise individuelle et société

Le choix entre l’entreprise individuelle, qui n’est pas dotée de la personnalité morale, et la société, qui l’est, est fondamental.

Ce choix se pose d’autant plus que toute activité économique peut être exercée dans le cadre d’une société unipersonnelle, y compris des activités civiles, même libérales.

Dans l’absolu, la société constitue le cadre le plus propice au développement de l'activité. Elle permet de bénéficier des apports d'associés, d'investisseurs. Elle permet également d'optimiser la séparation des patrimoines professionnel et personnel.

La société est aussi une structure particulièrement adaptée à la transmission du patrimoine professionnel.

En cas de création d'une activité destinée à être pérenne, il est souhaitable d'opter pour l'exercice en société, et ce dès le démarrage de l'activité, afin d'éviter les traitements comptables et fiscaux liés à l'apport d'une activité à une société.

En revanche, l’entreprise individuelle peut être choisie pour sa souplesse de fonctionnement en cas d’activité exercée à titre accessoire et sans perspective particulière de développement.

 

 

© FB Juris - tous droits réservés     Auteurs